CARBOHUMIC
Questions et réponses

CARBOHUMIC

Qu’est-ce que c’est CARBOHUMIC?

En bref, c’est du lignite liquide.

Pourquoi ne pas utiliser du lignite en poudre au lieu du lignite liquide ?

Pour un champ fertilisé avec du lignite sous la forme solide, les effets ne sont visibles qu’après plusieurs années, pour le lignite liquide, CARBOHUMIC, les composants du lignite sont immédiatement disponibles pour les plantes. Dans les premières années de l’utilisation du lignite sous forme solide dans les champs, les effets peuvent être tout à fait contraires car le carbone absorbe tout ce qui est appliqué. Ce n’est qu’au moment de sa décomposition que tous ses composants sont peu à peu libérés.

Quel est le processus de fabrication de ce produit et quelle est sa composition ?

C’est un produit de l’extraction alcaline et sa composition est identique à celle du lignite. Il s’agit donc des composés humiques (acides humiques, humines), de carbone organique, de carbone actif, de léonardites, de composants minéraux etc. Pour en savoir plus, veuillez consulter la fiche de CARBOHUMIC.

Quel est le taux pH de ce produit ?

Le taux pH du produit est de 8 à 10, toutefois compte tenu des proportions appliquées pour préparer un mélange avec de l’eau, nous pouvons admettre que le taux pH du produit est identique à celui de l’eau utilisée.

Quels sont les avantages de l’utilisation de ce produit ?

L’utilisation de ce produit exerce une influence sur plusieurs facteurs jardiniers, économiques ou environnementaux. Pour en savoir plus, veuillez consulter la fiche de CARBOHUMIC.

À qui est destiné ce produit ?

Nous ne prévoyons aucune limitation. Nous proposons CARBOHUMIC à tous ceux qui cherchent à améliorer la condition de leurs sols, quelle que soit la taille de leurs cultures. Par ailleurs, il n’existe aucune restriction quant au type de plantes, vous pouvez donc l’utiliser pour toutes les espèces végétales.

Pourquoi avez-vous dans votre offre 4 versions de CARBOHUMIC, quelle est la différence entre elles ?

Ces versions se distinguent par le degré de filtration et, ce qui en résulte, par la teneur du produit en substance organique (matière sèche). Nous sommes d’avis que les besoins d’un jardinier, soucieux de son sol et de ses cultures, seront différents à celles d’un producteur professionnel, par exemple des myrtilles, faisant le recours à la fertigation ou un agriculteur utilisant un atomiseur, soit les systèmes munis de filtres précis. C’est pourquoi, nous avons prévu 4 variantes de notre produit dont les caractéristiques ne diffèrent pas beaucoup, mais qui se distinguent par leur mode d’application. Toutes les plages d’application sont présentées sous la forme d’un tableau dans la fiche de produit qui fait également mention de la destination d’un produit.

Pourquoi remplacer le fumier, le purin ou le composte par CARBOHUMIC?

Nous devons attirer votre attention sur une tendance actuelle qui consiste à séparer la culture de l’élevage. Un groupe des agriculteurs très nombreux a cessé d’utiliser de la matière organique pour fertiliser les sols (telle que le fumier), nous observons donc une chute dramatique de la teneur en humus des sols polonais. Nous souhaitons proposer une alternative facilement disponible. Le lignite est même plusieurs fois plus riche en carbone organique et en matière organique qui alimente les microorganismes favorisant le taux d’humus que le fumier précité et il peut venir en son remplacement pour restaurer les sols dégradés en Pologne. En plus, comme le fumier et le purin sont une source riche d’azote, nous proposons d’utiliser notre produit avec ces supports pour égaliser le bilan total carbone-azote, et aussi pour prévenir le lessivage de l’azote qui pénètre à une couche plus profonde du sol ou sa fuite dans l’air (et par conséquent, éliminer les odeurs désagréables). Le carbone organique de notre produit est fortement réactif, il présente donc des propriétés de chélation (fixation et immobilisation) d’autres éléments des composés chimiques.

Quelle est la différence entre ce produit et d’autres produits de ce type ?

Avant tout, la comparaison est difficile lorsqu’on ne connaît pas d’autres produits. Ce que nous pouvons dire, c’est qu’à la différence d’une grande partie des produits disponibles sur le marché, Carbohumic est un extrait du lignite mou pur (ce n’est pas de la composte, ce n’est pas un produit d’une lombriculture ou des boues d’épuration) et il ne contient aucuns produits synthétique. C’est un produit à base d’une matière pure (sans poussières ou sables) ce qui garantit une haute qualité du produit. Il est également très épais grâce à une méthode naturelle ce qui impacte sa rentabilité (il suffit juste 1 gr de Corg contenu dans le produit pour une surface allant même jusqu’à 4000 m2). Nous pouvons donc affirmer que ce produit est aussi bon que la matière utilisée pour sa fabrication. CARBOHUMIC est fabriqué avec du lignite de la meilleure classe (en ce qui concerne son emploi dans les cultures) disponible en Pologne et même en Europe.

Comment est-ce que notre produit impacte les processus d’humification (création de l’humus) ?

En bref, on admet que pour la création d’’humus dans le sol, il existe 4 facteurs clés : haute teneur en matière / substance organique / substances humiques, maintien du rapport carbone (C) – azote (N) au niveau d’au moins de 10:1, organismes vivants et le temps. Dans notre produit, nous assurons ces premiers facteurs, pour le reste, il faut attendre. Le lignite est le meilleur support de la matière organique et du carbone organique (Corg) – élément nécessaire pour la création d’humus, disponible dans la nature, meilleur, même de quelques fois, que le fumier largement utilisé. L’humus a la composition chimique approximativement suivante : 60 % C, 30 % O2, 6 % N, 1,2 % P, 0,9 % S et plusieurs microéléments. Les proportions des macroéléments les plus importants C:N:P:S sont respectivement suivantes 10:1:0,2:0,15. Une question : est-ce qu’il y a quelqu’un qui enrichit actuellement le sol de carbone et sous quelle forme…? Si oui, quelle est sa quantité…?

Notre produit entraîne-t-il le colmatage des systèmes de fertigation, des atomiseurs ?

Nous proposons à nos clients individuels les différentes formes de nettoyage. Si un utilisateur souhaite appliquer CARBOHUMIC avec des capillaires, des pulvérisateurs d’herbicide, des atomiseurs, nous sommes en mesure de clarifier notre produit même jusqu’à la valeur de 180 mesh. Toutefois n’oubliez pas que meilleure taux de matière organique, meilleure fertilisation du sol.

Vous affirmez que votre produit contribue à la lutte contre la sécheresse. Comment?

Pour expliquer cela, il faudrait faire le recours aux caractéristiques physiques des particules de carbone telles que sa porosité et sa capacité d’absorption. Notre préparation favorise la création des structures colloïdales de l’humus, grâce à cela, d’immenses surfaces intérieures des particules de l’humus sont capables d’assurer une rétention d’eau plusieurs fois plus grande que leur masse.

Ce produit est-il prévu pour les cultures écologiques ?

Oui, bien sûr. Ce produit a été admis par IUNG Puławy à l’emploi dans les cultures écologiques sous le numéro NE/495/2019.

Il s’applique comment ?

Il peut être appliqué avec les différents moyens. Vous pouvez utiliser presque tous les dispositifs d’hydratation tels qu’un arrosoir, un tuyau, des tuyaux à goutteurs, un pulvérisateur d’herbicides, un atomiseur etc. Notre produit ne pose aucuns problèmes au niveau du colmatage des systèmes de fertigation.

Quel est l’impact de ce produit sur l’environnement naturel?

En ce qui concerne l’environnement, consultez la fiche de produit CARBOHUMIC.

Dans quelles proportions il doit être utilisé?

Habituellement pour déterminer les proportions d’un mélange avec de l’eau ou d’une solution, nous conseillons de tenir compte de la condition du sol et des exigences liées à la culture d’une plante en ce qui concerne la teneur en humus ou en nutriments. Pour balancer les pertes d’humus après la culture, utiliser le produit au moins une fois par an dans la proportion de 1:100. En revanche, si vous constatez de grandes pertes d’humus dues à une exploitation d’un champ de plusieurs années, nous conseillons d’utiliser les doses plus élevées. Pour toutes les questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Est-il mieux d’appliquer une dose fortement comcentrée ou plusieurs doses moins concentrées ?

Les recherches ont démontré que pour les processus d’humification (création d’humus), ce sont les doses fréquentes et moins concentrées qui sont plus efficaces pour deux principales raisons : les acides fulviques sont nettement mieux absorbés avec les concentrations moins grandes. Les acides humiques absorbés depuis les solutions présentant une concentration plus élevée sont susceptibles de subir le lessivage plus facilement par rapport à ceux absorbés depuis les solutions présentant une petite concentration. C’est pourquoi, une dose universelle recommandée par nous est de 1 L de CARBOHUMIC par 100 L d’eau à appliquer au moins une fois par an.

Quelle doit être la fréquence de l’application du produit ?

Pour tous les détails, veuillez nous contacter car la fréquence de l’application dépend de quelques facteurs importants.

Existe-il un risque de surfertilisation ?

C’est impossible. Ce produit ne contient que des composants d’origine organique, la surfertilisation des cultures n’est pas donc possible. Cela augmentera seulement le taux de substances organiques dans les sols.

Quand ne pas appliquer ?

Ne pas appliquer sur un sol gelé ou lors des pluies abondantes.

Existe-il un délai avant récolte à respecter ?

Comme notre produit est tout à fait naturel, il n’y a aucun délai à respecter. Il ne présente aucun danger, nous le consommons lors de nos présentations.

Est-il possible de l’utiliser en même temps que d’autres produits phytosanitaires, des engrais etc. ?

Nous recommandons de mélanger la préparation uniquement avec de l’eau pure ou éventuellement avec une solution de traitement des cultures. Nous ne savons pas qu’est-ce qui se passe lorsque CARBOHUMIC est mélangé à certains produits chimiques, nous vous préconisons donc d’être prudent.

Quels sont les volumes vendus ?

Ce produit est venu dans les emballages de 1, 5, 20 et de 1000 litres.

Ce produit contient-il des métaux lourds ?

Nous entendons souvent que dans le lignite et les produits à base du lignite, le taux de métaux lourds est très élevé. C’est en même temps vrai et pas vrai. Ce qui est important, c’est de savoir de quel lignite il s’agit. Plus en profondeur nous descendons sous la terre (les couches d’altération sont suivantes : tourbe => lignite mou => lignite => houille => charbon anthraciteux), plus la matière est dure et le taux de métaux lourds augmente. C’est pourquoi, nous cherchons du lignite mou qui répond à toutes les exigences liées à la culture.

Est-ce un produit bactérien ?

Même si le concentré lui-même ne contient pas d’organismes vivants (il ne s’agit pas d’une préparation bactérienne), il favorise certainement leur développement. Cette préparation rend possible à l’écosystème du sol une régénération rapide dans le cadre d’un processus naturel sans produits chimiques qui est tout à fait neutre pour la vie biologique. Par ailleurs, ce produit peut être utilisé avec des souches de bactéries permettant la décomposition des résidus après les moissons ou avec la solution azotée.

Retour haut de page